DERMOESTHETICA HEALTH CARE FRANCE

Les dermo-restructurants administrés par mésothérapie

DERMOESTHETICA : DES RÉSULTATS ÉTONNANTS APRÈS QUELQUES JOURS D’APPLICATION*

DERMOESTHETICA est le site de vente de la société Safamedica basée en Rhône Alpes, spécialisée dans la distribution de produits dermatologiques DERMOAROMA utilisés en Médecine Esthétique corps, visage et cheveux, la Mésothérapie et l’Aromathérapie. Nous proposons une large gamme de produits anti âge ,traitements esthétiques et de trichologie : Dispositifs Médicaux,  Cosméceutiques, Mésothérapie, Peeling, PRP – PLASMA RICHE EN PLAQUETTES , pour des applications esthétiques, médecine sportive et chirurgie dentaire.

 

La mésothérapie est une technique d’injection locale qui est un allié de choix chez Dermoaroma Dermoesthetica . La devise de Dermoaroma à cet effet est « Injecter peu, rarement, mais au bon endroit ».

La mésothérapie est actuellement pratiquée en France par 15 000 médecins dans des domaines aussi variés que la rhumatologie, la médecine du sport, la dermatologie ou encore la médecine infectieuse. La mésothérapie a également envahi l’univers ultra sélectif de la médecine esthétique. Depuis quelques années, ce domaine est en pleine effervescence.

La mésothérapie est le procédé le plus efficace pour l’administration transdermique de dermo-restructurants dans les couches profondes de la peau. Elle est recommandée pour favoriser l’hydratation et la préservation de la matrice cellulaire présente dans le derme et le cuir cheveluRésultat : une peau rajeunie et éclatante de santé!

 

Plus précoces, discrètes, durables, accessibles, les gestes de la médecine esthétique font leur révolution. Sur le visage et sur le corps pour celles ou ceux qui font ce choix

« L’idée n’est pas de transformer les visages mais de traiter les rides avant qu’elles soient marquées. On repère les points de faiblesse du visage et on injecte des micro-doses sur ces zones pour empêcher leur aggravation, et cela sans changement apparent. Car une fois la fracture du derme installée, on aura beaucoup de mal à la faire disparaître. » Plus on intervient tôt et progressivement, plus le résultat est naturel. Alors que plus on attend, plus le changement sera important et le résultat, visible.

Indications des traitements de dermo-restructurants par mésothérapie

Cette technique de mésothérapie révolutionnaire est indiquée pour traiter :

  • La perte de tonicité et le relâchement cutanédu visage et du corps (bras, cou, ventre, cuisses, décolleté) ;
  • Les ridulesprésentes autour de la bouche, les pattes-d’oie et les rides d’expression ;
  • Les cicatrices d’acné ou hypertrophiques ;
  • La taille des ostiums(pores) de la peau ;
  • L’hyperpigmentation ;
  • La rosacée et la couperose ;
  • Les vergetures récentes ;
  • La cellulite ;
  • Les adiposités localisées ;
  • La perte de densité de cheveux.

 

Revitalisez votre visage avec la mésothérapie faciale

Lorsque la fatigue du stress commence à faire une brèche dans sa luminosité naturelle, vous pouvez effectuer un traitement de mésothérapie faciale, qui redonne son éclat naturel et sa fermeté. C’est un traitement très recherché, bien que son coût soit moyen puisqu’il dépend de plusieurs séances.

Mais qu’est-ce que la mésothérapie faciale?

Ce traitement consiste à injecter sous la peau des substances qui revitalisent la peau, prévenant ainsi le vieillissement du visage. De plus, ce traitement rajeunit non seulement la peau, mais apporte également fermeté, élasticité et tonicité à votre visage. Ces substances incroyables ont un effet similaire à celui de la crème nourrissante associée à une crème hydratante, mais lorsqu’elles sont injectées directement dans la peau, son effet est plus important. En bref, la mésothérapie faciale consiste à injecter des vitamines et d’autres nutriments dans votre visage qui vous aideront à paraître plus jeune et plus sain.

Que contiennent les substances injectées en mésothérapie faciale?

En règle général, ces substances sont composées d’antioxydants, d’acides aminés, de vitamines et de minéraux. Ce sont des ingrédients nécessaires pour hydrater et nourrir les cellules de la peau et favoriser une bonne production de collagène. Cependant, d’autres substances sont également présentes, parmi les plus importantes :

  • Acide hyaluronique: c’est un composant présent naturellement dans notre corps, et son rôle est d’agir comme s’il s’agissait d’une éponge moléculaire, capturant jusqu’à un millier de fois son poids dans l’eau, donnant à la peau un niveau d’hydratation et d’apparence saine . Lorsque l’acide hyaluronique diminue au fil des ans, la peau tend à devenir cassante, mince et commence à former de petites rides et des pertes de texture. Lorsque nous appliquons cette substance en mésothérapie faciale, nous réhydraterons la peau de l’intérieur.
  • Diethylaminoethanol: cette substance remplit un rôle stabilisant et antioxydant de la membrane plasmique cellulaire, protégeant notre peau contre les dommages causés par les radicaux libres.

la mésothérapie faciale comment est-elle pratiquée?

Cette procédure est simple. Il consiste à appliquer de petites injections de vitamines, de minéraux et d’antioxydants sous la peau. Cela peut prendre entre 15 et 20 minutes. Généralement, pour avoir les meilleurs résultats sont nécessaires entre 8 et 14 séances. Et le maintien de ce traitement varie en fonction du type de peau et de l’âge de la personne. En règle générale, les sessions se déroulent avec une semaine d’intervalle et les résultats doivent être conservés avec d’autres sessions de retouche au moins deux fois par an.

Quels sont les avantages de ce traitement?

En résumé, on peut dire que les principaux avantages de la mésothérapie sont:

Un visage plus jeune et plus sain. Dès la première séance , vous remarquerez que votre peau est beaucoup plus hydratée. Il donne au visage plus d’uniformité et de luminosité. Vos traits seront réaffirmées et restructurées. Un autre grand avantage est que pour ce traitement il n’est pas nécessaire d’appliquer l’anesthésie, ce qui diminue considérablement les risques d’effets secondaires. Il est complètement indolore et n’a pas besoin de beaucoup de temps de récupération.

Mais la mésothérapie faciale a-t-elle des risques secondaires?

Comme tous les traitements, oui. Mais ces effets secondaires sont très doux et durent peu de temps. Habituellement, ils apparaissent là où les injections sont appliquées. Cela dépend du type de technique utilisée, ainsi que des substances utilisées. Parmi les effets secondaires, nous pouvons dire qu’il peut y avoir un peu de douleur, mais cela dépendra du type d’aiguille utilisée. Il peut également entraîner un petit œdème local ou de petites contusions à l’endroit de l’injection. Des allergies peuvent également se produire. Bien que peu fréquentes, des coupures d’aiguille peuvent survenir, ce qui peut être causé par un mauvais mouvement du patient.

 Ces effets secondaires sont généralement transitoires et peuvent durer de deux à trois jours. .  Si vous ressentez des effets secondaires, vous devez appeler votre médecin immédiatement.

 

La mésothérapie  est-elle la solution définitive et permanente contre le vieillissement?

Non. Comme nous l’avons dit, il est nécessaire d’effectuer des séances de retouche au moins deux fois par an. En outre, vous devez faire très attention à votre peau après une séance, par exemple ne pas aller dans des endroits humides, ne pas vous exposer à des températures extrêmes ou directement au soleil, en évitant: les piscines, les plages, les saunas etc. N’oubliez pas d’appliquer des crèmes hydratantes et nourrissantes pour prendre soin de votre peau. C’est un excellent moyen de compléter votre rajeunissement du visage avec des crèmes .

Sur notre site, vous trouverez également une gamme complète de shampoings dermatologiques adaptée à chaque type de cheveux , ainsi que des produits de mésothérapie à utiliser avec Dermopen.

Plasma riche en plaquettes en dermatologie et Médecine esthétique

L’utilisation du plasma riche en plaquettes (PRP) en médecine esthétique est un nouveau concept. En dermatologie et en médecine esthétique, le PRP a été utilisé pour traiter l’acné, les cicatrices et l’alopécie (en particulier chez les femmes). Il est également efficace pour le rajeunissement de la peau et le resserrement autour des yeux. Avant d’injecter PRP pour traiter la perte de cheveux, le Dermopen, un stylo electrique avec des pointes est utilisé pour stimuler les zones d’amincissement. La raison en est que cela envoie un message aux follicules pileux pour commencer le processus de guérison. Ensuite, le PRP est injecté sur la zone affectée pour stimuler davantage les cellules souches dans le follicule. Le plasma riche en plaquettes est injecté par de multiples petites piqûres sous le derme, avec ou sans anesthésie locale topique . Le processus est indolore si une anesthésie topique suffisante est appliquée. Lorsque le PRP est injecté dans la zone endommagée, il stimule le tissu, provoquant une légère inflammation qui déclenche la cascade de guérison. En conséquence, le nouveau collagène commence à se développer. Lorsque ce collagène mûrit, il commence à rétrécir et resserre et renforce la peau. Amélioration de la texture de la peau et le ton est visible dans les 3 semaines. La régénération complète du collagène nécessite 3 mois . Les traitements PRP peuvent être utilisés sur tous les types et tons de peau. Un gonflement, une ecchymose et une rougeur minimes sont attendus pendant les 12 à 24 premières heures. Une ecchymose  peut être visible pendant 2 à 3 jours. Le gonflement du liquide est ce que le patient remarquera en premier. Pendant plusieurs semaines, les plaquettes stimulent les facteurs de croissance,

Le PRP aide à plus de stimulation du collagène. Les résultats du traitement varient mais durent jusqu’à 18 mois chez la plupart des patients.

 

Dans le PRP, les plaquettes activées sont les autres protéines bioactives responsables de l’attraction des macrophages et des cellules souches mésenchymateuses. A l’intérieur de la plaquette se trouvent deux types de granules, à savoir les granules alpha et les corps denses. Les granules alpha contiennent les facteurs de coagulation et de croissance qui sont libérés dans le processus de guérison. Les facteurs de croissance et les autres cytokines des plaquettes sont les suivantes:

 

  • facteur de croissance dérivé des plaquettes,
  • facteur de croissance transformant,
  • facteur de croissance des fibroblastes,
  • facteur de croissance analogue à l’insuline. 1, facteur de croissance 2 de l’insuline,
  • facteur de croissance vasculaire endothélial,
  • facteur de croissance épidermique, interleukine 8, facteur de croissance des kératinocytes et facteur de croissance du tissu conjonctif .

Les plaquettes sécrètent des facteurs de croissance, y compris le facteur de croissance dérivé des plaquettes et les facteurs de croissance vasculaires endothéliaux. Le facteur de croissance dérivé des plaquettes est l’un des nombreux facteurs de croissance ou protéines qui régulent la croissance et la division cellulaires . En particulier, il a un rôle important dans la formation des vaisseaux sanguins (angiogenèse) et la croissance des vaisseaux sanguins à partir de tissus de vaisseaux sanguins déjà existants. Le facteur de croissance endothélial vasculaire est un signal chimique produit par les cellules qui stimule la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins. Il fait partie du système qui restaure l’apport d’oxygène aux tissus lorsque la circulation sanguine est insuffisante.

Les avantages de l’utilisation du PRP dans la médecine esthétique sont les suivants:

régénération tissulaire et rajeunissement, induction de la différenciation cellulaire, formation de la matrice extracellulaire, recrutement d’autres cellules sur le site de la lésion et augmentation de la production de collagène. De plus, le PRP est non allergique, c’est un produit physiologique autologue, élimine les infections transmissibles par le donneur et c’est une colle biologique pour l’adhésion tissulaire, en particulier dans les lambeaux cutanés, les greffes osseuses et les traumatismes.

 

Bien que le PRP soit un traitement prometteur pour la plupart des patients, le praticien doit prendre en compte certaines considérations lors de l’évaluation initiale avant de suggérer ce traitement.

Contre-indications : sepsis, cancer, chimiothérapie, syndrome de dysfonctionnement plaquettaire, thrombocytopénie critique, hypofibrinogénémie, instabilité hémodynamique, anticoagulothérapie, infections aiguës et chroniques, pathologies chroniques du foie, troubles métaboliques et systémiques graves, maladie de la peau (lupus systémique). erythematosus, la porphyrie, et les allergies), aussi bien que la consommation forte de nicotine, de drogue, et d’alcool. Des effets indésirables du traitement PRP peuvent survenir, dont certains sont significatifs. Les effets indésirables les plus fréquents sont une infection, une décoloration de la peau et des ecchymoses, des douleurs dans la région injectée, une réaction allergique (un événement rare) et un caillot sanguin (car une injection PRP utilise une aiguille, une veine peut être endommagée). Certains facteurs (p. Ex. Le tabagisme et la consommation d’alcool) diminuent la libération de cellules souches. Éviter ceux-ci permettra d’augmenter le succès de la procédure PRP. Les plaquettes agissent en provoquant une réaction inflammatoire. Si cette réaction inflammatoire est diminuée, l’issue clinique est significativement compromise . Pour cette raison, l’utilisation de médicaments anti-inflammatoires n’est pas recommandée. Cette restriction devrait être en place pendant environ 1 à 2 semaines.

La concentration plaquettaire est une source riche en diverses cytokines et facteurs de croissance, qui sont activés après son injection dans le tissu cible. Les plaquettes sont activées de manière endogène par des facteurs de coagulation (dans certaines méthodes de préparation du PRP, le PRP activé est injecté dans le tissu). Suite à leur attachement à des récepteurs spéciaux sur les surfaces cellulaires, certains processus intracellulaires sont activés, qui facilitent l’accumulation de la matrice extracellulaire (ECM) et améliorent la prolifération et la différenciation cellulaire. La régénération tissulaire résulte de la prolifération cellulaire, de l’angiogenèse et de la migration cellulaire .Matrice protéines métalloprotéines (MMP) sont impliqués dans le processus de vieillissement par la dégradation du collagène et d’autres protéines de la matrice extracellulaire (ECM), cette caractéristique peut être utilisée pour favoriser le rajeunissement. Ils peuvent aider à la régénération du derme par l’omission de fragments de collagène qui sont nocifs pour le tissu conjonctif dermique, et ainsi, fournir une base appropriée pour le nouveau dépôt de collagène. Dans certaines études, aPRP (PRP activé) augmente l’expression de la protéine MMP-1 et MMP-3. Ainsi, l’aPR peut provoquer un remodelage ECM en stimulant l’élimination des composants ECM photo-endommagés et en induisant la synthèse de nouveau collagène par les fibroblastes, qui à leur tour prolifèrent par leur stimulation. Un autre mécanisme de PRP pour le rajeunissement de la peau est l’accélération de la production d’acide hyaluronique. L’acide hyaluronique absorbe l’eau et fait gonfler la matrice d’acide hyaluronique, ce qui augmente le volume de la peau et la turgescence. Il favorise également la prolifération cellulaire, la synthèse de la matrice extracellulaire et aide à l’ajustement du diamètre des fibres de collagène. Globalement, il pourrait améliorer l’élasticité de la peau . Tous ces processus et certains autres processus inconnus contribuent au rajeunissement des tissus grâce au PRP.

 

 

 

 

Le plasma riche en plaquettes (PRP) est utilisé pour la stimulation des couches superficielles et profondes du derme. Pour la stimulation superficielle, l’injection doit être faite dans le derme superficiel. Le PRP doit être injecté dans le derme profond ou les tissus sous-dermiques lors de l’utilisation en tant que charge. L’injection superficielle peut être réalisée comme une technique de mésothérapie afin d’améliorer la texture, le volume et l’hydratation de la peau. La technique est facile à réaliser et n’a pas d’effets secondaires importants . Les effets secondaires peuvent apparaître d’ecchymoses légères et de gonflement occasionnel à rarement des infections. Comparée à d’autres thérapies de rajeunissement de la peau, l’expérience clinique utilisant le PRP peut entraîner un rajeunissement de la peau et une volumisation faciale globale. Le PRP est une forme de bio-stimulateur qui est sûr et crée un effet volumétrique immédiat et durable avec des résultats naturels.

Pour préparer le PRP, une petite quantité de sang est prélevée du bras du patient. Le sang est ensuite placé dans une centrifugeuse qui tourne à grande vitesse et sépare les plaquettes du reste des composants sanguins. Le nombre typique de plaquettes sanguines à l’inclusion est d’environ 200 000 par microlitre; les centrifugeuses PRP thérapeutiques concentrent les plaquettes d’environ 5 fois. Cependant, une grande variabilité existe dans la production de PRP de la thrombine et / ou du gluconate de calcium, qui induit la libération de ces facteurs à partir des granules alpha. L’ensemble du processus prend moins de 15 minutes et augmente la concentration de plaquettes et de facteurs de croissance jusqu’à 600%, ainsi qu’une augmentation inhérente de la prolifération des cellules souches humaines due à l’exposition aux plaquettes concentrées jusqu’à 10 fois supérieures aux niveaux natifs. Le PRP concentré est ensuite injecté dans et autour de la zone affectée, en sautant et en renforçant significativement les signaux naturels de guérison du corps. Les injections de PRP guérissent la zone au fil du temps, pendant 1 à 3 mois. Parce que le sang du patient est utilisé, il n’y a pas de risque d’infection transmissible et un faible risque de réaction allergique.

Le vieillissement de la peau, des composants dermiques et des cellules signifie que la texture et l’apparence de la peau se détériorent et ont été endommagées. AGING affecte les mains et les tissus mous du visage, du cou et du décolleté. Elle est caractérisée par des bajoues affaissées, un amincissement de la peau, des poches et des rides. En dermatologie et en médecine esthétique, le PRP est utilisé pour traiter l’acné, les cicatrices et l’alopécie (surtout chez les femmes). Il est également efficace pour le rajeunissement de la peau et le resserrement autour des yeux (pour la peau et les ridules) et dans les zones suivantes : joues et face médiane, peau amincie sur le cou, région de la mâchoire et sous-alaire, dos des mains, décolleté, et d’autres (par exemple, les genoux, les coudes et les bras, ainsi que pour la laxité de la peau après la grossesse). Le plasma riche en plaquettes est injecté par de multiples petites piqûres sous le derme, avec ou sans anesthésie locale topique. Le processus est indolore si une anesthésie topique suffisante est appliquée. Lorsque le PRP est injecté dans la zone endommagée, il stimule le tissu, provoquant une légère inflammation qui déclenche la cascade de guérison. En conséquence, le nouveau collagène commence à se développer . Comme ce collagène arrive à maturité, il commence à rétrécir et resserre et renforce la peau, ainsi que les tendons et les ligaments de la zone endommagée quand il est injecté à ce niveau. Amélioration de la texture de la peau et le ton est visible dans les 3 semaines. La régénération complète du collagène nécessite 3 mois. Les soins topiques de la peau et les traitements par la lumière peuvent améliorer ces résultats. Les rides avancées ne peuvent pas être inversées, et les cicatrices sévères peuvent ne pas répondre au traitement. les cicatrices chirurgicales répondent bien cosmétiquement. Les traitements PRP peuvent être utilisés sur tous les types et tons de peau. Un gonflement, une ecchymose et une rougeur minimes sont attendus pendant les 12 à 24 premières heures. Une ecchymose sur le peut être visible pendant 2 à 3 jours. Le gonflement du liquide est ce que le patient remarquera en premier. Pendant plusieurs semaines, les plaquettes stimulent les facteurs de croissance, ce qui favorise une plus grande stimulation du collagène. Les résultats du traitement varient mais durent jusqu’à 18 mois chez la plupart des patients. Des traitements de retouche semestriels maintiendront les résultats. Comme stratégie de traitement initiale, jusqu’à 3 injections peuvent être administrées dans un délai de 6 mois. Ceux-ci sont généralement effectués à 2 ou 3 semaines d’intervalle. Certains facteurs (p. Ex. Le tabagisme et la consommation d’alcool) diminuent la libération de cellules souches. Éviter ceux-ci permettra d’augmenter le succès de la procédure PRP. Les plaquettes agissent en provoquant une réaction inflammatoire. Si cette réaction inflammatoire est diminuée, l’issue clinique est significativement compromise. Pour cette raison, l’utilisation de médicaments anti-inflammatoires n’est pas recommandée. Cette restriction devrait être en place pendant environ 1 à 2 semaines. Les partisans de la thérapie PRP soutiennent que des résultats cliniques négatifs sont associés à une récolte ou une concentration de PRP de mauvaise qualité par des dispositifs inadéquats. La spécification selon laquelle les dispositifs de collecte captent un pourcentage d’un nombre donné de thrombocytes est un biais commercial parce qu’il existe une variabilité individuelle significative dans la concentration plaquettaire du plasma humain [22]. Plus n’est pas nécessairement meilleur dans ce cas. La variabilité des techniques de concentration des plaquettes peut altérer les caractéristiques de la dégranulation plaquettaire, ce qui pourrait affecter les résultats cliniques.

Il existe diverses utilisations du PRP en médecine esthétique:

  • Le PRP a fait les progrès les plus significatifs dans le domaine du visage. Le plasma riche en plaquettes (PRP) avec transfert de graisse est la combinaison chirurgicale de l’injection d’un plasma contenant des facteurs de croissance propres à un patient avec leur propre graisse purifiée pour augmenter les zones

Du volume perdu et des rides sur le visage.

  • Contenant des facteurs de croissance bénéfiques, le PRP peut en outre être utilisé avec un transfert de graisse ou une subcision pour redonner de la vigueur aux zones de volume perdu ou de cicatrices déprimées